Les produits d\'une nappy

Les produits  d\'une nappy

1ère année de mon aventure capillaire: Bilan partie 1

Coucou les haircops!

 

Voilà dans quelques jours ça va faire 1 an que j’ai débuté mon aventure capillaire. Il est temps de faire un bilan.

 

Mon AC a commencé avec mon big chop c’est-à-dire le 9 octobre 2010. Avant ça, je ne m’occupais pas vraiment de mes cheveux. Je faisais vraiment le strict minimum, sans vraiment soucier de leur santé. J’ai appris énormément de choses durant cette première année. Et je n’ai pas fini d’apprendre.

 

Le monde capillaire est un monde à part entière. Quand je voyais les filles aux cheveux longs et soyeux je n’imaginais pas tout ce que cela demandait comme investissement. Mais si on met un peu de notre personne on peut toute y arriver.

 

Cette première année a été pour moi :

 

1 – La découverte de mes cheveux crépus

Mon big chop a été une libération. Fini l’obligation de se défriser, fini les brûlures du cuir chevelu, fini les repousses qui font des bosses quand on veut faire une couette…

 

Jusqu’à mon big chop je ne connaissais pas vraiment mes cheveux vu que j’avais commencé à me défriser au collège. Et avant ça, c’est ma mère qui me coiffait. Je me suis rendue compte que je n’avais jamais passé mes mains dans mes cheveux étant petite, donc je ne savais même pas comment étaient mes cheveux. J’ai beau fermer les yeux pour chercher dans mémoire, je ne me rappelle pas comment étaient les cheveux dans la petite enfance. Bref

 

Plus mes cheveux poussent et plus j’apprends à les connaître.

 

Ils changent aussi au fur et à mesure. De souple et doux quand j’ai big choppé ils sont maintenant très secs. En faite plus qu’un problème de produits, je me rends-compte qu’en faite c’est ma texture de cheveux. J’ai les cheveux très secs comme beaucoup de naturelles.

Sinon j’ai un 4b comme on le dit (je l’écris mais je ne suis pas trop pour la catégorisation des cheveux), si je veux, je peux définir mes boucles et ils prennent bien les braids out et twists out.

 

J’ai appris à aimer mes cheveux durant cette année. Et je crois que c’est le plus important pour bien prendre soin de ses cheveux. AIMER SES CHEVEUX car plus on les aime, plus on les respecte et plus on les entretient.

 

2 – Apprendre à se coiffer

Ben oui. Comme je l’ai dit plus haut, c’est ma mère qui me coiffait jusqu’à ce que je me défrise, et même un peu après c’est elle qui me coiffait. Puis quand j’ai commencé à me coiffer toute seule, la couette et les cheveux lâchés était tout ce que je faisais. Maintenant quand je vois tout ce que j’aurais pu faire avec mes cheveux défrisés pff la honte. Enfin !!!

Donc voilà qu’avec les cheveux crépus il faut savoir quand même 2 ou 3 trucs pour ne pas ressembler à une folle.

 

Alors au début c’est facile, on a un twa, puis on passe au bel afro ! Pour moi c’était bandeaux ou serre-têtes et l’affaire était dans le sac. Mais une fois qu’on prend de la longueur, il faut savoir faire quelques choses de ses 10 doigts pour mettre en forme tout ça.

 

Pour le moment j’apprends tranquillement à me coiffer, à tresser mes cheveux de rêves lol Je sais maintenant faire – même si pour le tracé ce n’est toujours pas ça – des vanilles plates, des vanilles normales, des petites nattes, des rajouts (j’ai ma tite méthode) et puis varier mes coiffures (vous pouvez le voir dans mon album) Il me reste à apprendre à faire des tresses collées : ça c’est un gros chantier car franchement je suis trop nulle.

Il m’aura fallu faire ce big chop pour me poser des questions côté coiffures.

 

 

1ère tentative de vanilles plates

 


 

3 – Apprendre à soigner ses cheveux.

Durant cette première année j’ai découvert tout plein de trucs niveau soins halala y en a des choses : bain d’huile, soin hydratant, soin protéiné, poudres indiennes, les pre-poo, DC, leave-in une vraie mine d’or.

Je découvre les bienfaits des huiles végétales, des huiles essentielles, des beurres végétaux...

Au bout d’un moment on devient une encyclopédie ma parole.

 

J’apprends qu’il faut se laver les cheveux au moins une fois par semaine. Bon le savais déjà mais pour moi ce n’était pas sérieux ce truc. Avant mon AC je passais quelques fois 3 semaines sans me laver les cheveux. Pour moi ce n’était pas si important. Avec mon AC j’ai appris que c’était vraiment l’une des bases pour avoir des cheveux sains. Donc je m’y mets avec plaisir.

 

Au fur et à mesure on se monte une routine de base. Ah la routine ça aussi c’est un gros morceau. On se prend toujours la tête avec ça. Pour finalement découvrir que c’est simple. On commence simple et puis avec l’expérience on améliore sa routine.

Ce qui a été le plus difficile pour moi, je dirai que c’était de savoir comment utiliser les produits.

 

Ma routine de base du moment :

* 2 soins par semaine

* Application d’une huile sur le cuir 4 fois par semaine

* 3 scellages par semaine

* Hydratation2 fois par jours

 

Après je ne vous mets pas ma routine détaillée car franchement une fois que j’ai ma routine de base tout ce qui change ce sont les produits utilisés.

 

On fait aussi des erreurs, mais c’est comme ça qu’on apprend. Je ferai un petit article à ce sujet justement.

 

Bon voilà je m’arrête là pour aujourd’hui, sinon ça vous fera un gros pavé que vous voudrez jeter dans la marre. Donc à une prochaine pour la suite.



02/10/2011
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 81 autres membres